Offre Vietnam de charme Premium et séjour balnéaire à Con Dao
Emirates New Boeing 777-300ER à Genève dès le 1er décembre 2017

Déclaration officielle sur la situation de l'état du Rakhine au Myanmar

Nous avons reçu aujourd'hui une information importante de notre partenaire en Birmanie concernant la situation politique et sociale dans le pays. Nous souhaitons vous partager ce communiqué afin de vous rassurer en ce qui concerne les conditions dans le pays, malheureusement dépeintes négativement dans nos médias.

Bago (Pégou)

Chers amis et partenaires,

Je suis Thomas, représentant de La Perle Noire au Myanmar, et j’ai fait de Yangon mon « chez moi » depuis maintenant 8 ans.

Tout d'abord, je profite de l'occasion pour remercier La Perle Noire de sa confiance et de nous avoir choisi comme partenaire au Myanmar. Je me rends compte qu'il y a beaucoup d'options parmi lesquelles choisir et nous apprécions la confiance que vous accordez à notre équipe, pour prendre soin de vos clients sur place.

Je voudrais revenir sur la situation dans l'État du Rakhine au Myanmar. J’espère qu'en apportant des clarifications à la situation, vous serez à nouveau pleinement confiant pour découvrir le Myanmar.

Le Myanmar a une longue histoire de conflits ethniques, dont beaucoup sont encore en cours. Les troubles récents dans le nord-ouest de l'État du Rakhine ont attiré l'attention de la communauté internationale sur le sort des Rohingyas apatrides. Leur situation a également des racines historiques profondes, et, est peut-être l'une des questions politiques et humanitaires les plus complexes de notre temps. Bien que la violence ne soit jamais la solution, la situation est beaucoup plus complexe qu'elle ne l'est rapportée par la presse étrangère. Il a été difficile de voir que les médias internationaux et les militants « de salon » suggéraient que le gouvernement du Myanmar évitait de résoudre un problème qui leurs semblaient facilement solvable. Il n’en ait rien.

En effet, sur une note plus positive, je suis heureux d'annoncer que les gouvernements du Myanmar et du Bangladesh, avec le soutien de conseillers internationaux experts, ont travaillé sur un plan de réinstallation pour tous les réfugiés. En outre, les gouvernements respectifs, les médias locaux crédibles et certains médias internationaux ont annoncé publiquement que la sécurité et le contrôle dans les zones touchées avaient été rétablis. Les zones touchées de l'État de Rakhine reçoivent à présent une aide locale et internationale pour les aider dans la reconstruction.

Pourtant, le Myanmar continue de pâtir des retombées de la couverture médiatique internationale, des activistes appelant à des sanctions, des entreprises internationales repensant leurs investissements et de nombreux touristes annulant leurs projets de voyage.

Je crois fermement, comme beaucoup d'autres dans la communauté touristique, que le boycott du Myanmar n'est pas la bonne solution. Le gouvernement et l'armée reçoivent des avantages financiers négligeables du tourisme alors que des milliers d'emplois et d'entreprises locales dépendent uniquement de ce même secteur. De même, l'échange d'information et d'idées rendu possible lorsque des visiteurs internationaux interagissent avec des résidents locaux du Myanmar est essentiel pour aider à informer le monde extérieur et à prévenir de futurs cas d'oppression dus à l'isolement.

Ce message n’a pas pour objectif de passer sous silence les tragédies récentes et la crise humanitaire en cours, mais plutôt de vous apporter une perspective différente, d'une personne vivant au Myanmar, qui est profondément passionnée par le pays et ses habitants et qui est préoccupée par son avenir.

Au nom de notre équipe, j'espère que ces commentaires vous rassureront et que, ensemble, nous pourrons continuer à soutenir les travailleurs de l'industrie touristique du Myanmar et leurs familles. Nos équipes vérifient soigneusement et adaptent les itinéraires pour s'assurer que vos clients puissent découvrir le meilleur du Myanmar.

Sincères amitiés,

Thomas

Birmanie : dîner localJulien en Birmanie en octobre 2017 : son guide lui a appris à manger avec les mains lors d'un dîner local !

Pour plus d'informations ou pour réserver : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.com

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)