Actualités

Evolution de la situation au Sri Lanka et nouveau circuit pour l'été

Sri-lanka

Bonne nouvelle pour tous les voyageurs inquiets : le Sri Lanka n'est désormais plus une destination déconseillée par le DFAE (Département Fédéral des Affaires Étrangères). Notre partenaire local nous a d'ailleurs transmis un communiqué en ce sens, que nous nous permettons de partager avec vous :

Aujourd'hui, nous aimerions vous donner les dernières informations sur la situation de notre pays.

Bien sûr, les événements du dimanche de Pâques sont encore dans nos têtes. Mais à quoi vous attendre désormais lorsque vous voyagez au Sri Lanka ? Voici un bref aperçu de notre propre expérience sur place.

Quelques semaines ont passé, et comme nous le savons d'après les événements de Paris, Bruxelles ou Berlin, les mesures de sécurité ont été renforcées dans l'espace public, en particulier à proximité des attractions et des centres-villes. En d’autres termes, la police sera plus présente que d’habitude et au Sri Lanka, l’armée soutient également le travail de la police.

Les voyageurs ne sont pas limités, toutes les visites et sites culturels sont ouverts, et la présence accrue du personnel de sécurité rassure autant les habitants que les touristes.

Une note pratique sur votre arrivée à Colombo : En raison des mesures de sécurité, nos chauffeurs ne sont malheureusement pas autorisés à vous accueillir et à venir vous chercher comme d'habitude dans le hall des arrivées. Vous devez donc sortir avec vos bagages du hall des arrivées, vous diriger vers le parking et le traverser.

En ce qui concerne la situation générale, il convient de noter que les attaques ont eu lieu de manière sélective à Colombo, Negombo et sur la côte est de Batticaloa. Dans la plupart des régions du pays, en dehors des grandes villes, la vie quotidienne n'a guère d'influence. La plupart des sites touristiques du pays sont situées dans des zones rurales. Vous bénéficierez donc de mesures de sécurité renforcées sans pour autant être limité.

La police, l'armée et nous-mêmes sommes très prudents face à la situation - de l'histoire de notre pays au conflit qui dure depuis plusieurs décennies autour de la lutte pour l'indépendance dans le nord de l'île, toutes les parties ont l'expérience de telles situations.

C’est pour toutes ces raisons, que nous souhaitons vous inviter à visiter notre pays et à voyager avec nous.

Nous sommes particulièrement fiers et heureux de tous nos voyageurs qui ont poursuivi leur voyage dans cette période difficile, qui voyagent actuellement ou qui ont déjà réservé un nouveau voyage.

La presse internationale met souvent en avant les conflits naissants entre les communautés religieuses et les groupes ethniques. Cependant, sur le terrain, nous pouvons dire avec sérénité et certitude : la vie quotidienne continue de se normaliser, nous ne nous permettons pas d'être divisés et effrayés par cet événement.

Le besoin d'harmonie entre les peuples se reflète également dans le dialogue entre les communautés culturelles et religieuses, qui travaillent ensemble, ainsi que l'aide internationale, afin que cela ne puisse plus se reproduire à l'avenir.

Ici, nous vivons cette cohésion, un mélange coloré de différentes cultures et religions ! 

Sri-lanka

Comme à notre habitude, nous avons à cœur d'aider les pays ayant connu une crise impactant leurs revenus liés au tourisme, comme c'était déjà le cas après le tragique tremblement de terre de Lombok fin 2018, par exemple. Nous avons donc, en partenariat avec notre équipe sur place, concocté un nouveau programme pour les voyages cet été. Les villes de Colombo et Negombo ont été mises de côté pour vous proposer un séjour plus original, hors des sentiers battus, avec notamment un passage à Gal Oya, où vous aurez l'occasion de rencontrer l'ethnie des Vedda, un peuple autochtone vivant en harmonie avec la nature. Nous vous invitons à découvrir ce nouveau programme ci-dessous :

Sri Lanka original (avec Gal Oya) 2019 : 15 jours / 14 nuits

Dambulla

Envie de partir cet été ? Nous vous proposons une offre spéciale avec vols internationaux inclus, 14 nuits de circuit et guide privé francophone inclus, selon les détails suivants :

  • Vols internationaux au départ de Genève inclus avec Emirates via Dubai (départ à 15h15 de Genève, seulement 3h d'escale à Dubai à l'aller. Retour de Colombo à 03h15 ou 10h05 en fonction de vos préférences)
  • Le circuit Sri Lanka original (avec Gal Oya) 2019 de 14 nuits
  • Le supplément pour bénéficier d'un guide privé francophone les jours de visite

Cette offre vous est proposée à partir de CHF 3'990.-* par personne. Bien évidemment, il s'agit d'un exemple de séjour que nous serons ravis d'adapter en fonction de la durée de vos vacances, de vos préférences de visites ou de votre budget. N'hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d'informations ou recevoir une offre.

* prix sur la base des disponibilités aériennes au 28.05.19 (tarif aérien promotionnel sous réserve de disponibilité), pour un séjour dans la saison la plus avantageuse, sous réserve de modification

Kandy

Pour plus d'informations et pour réserver : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.com


Soutenez Lombok avec notre combiné Bali-Lombok

IlovelombokCet été, un tragique évènement a secoué tout Lombok : un tremblement de terre, qui a notamment touché de nombreux hôtels. Le sud de l’île a été épargné (là où se trouve l’aéroport), c’est pourquoi nous vous proposons un séjour dans le sud pour apporter votre soutien à ceux qui ont souffert du séisme. Séjourner à Lombok en cette période de crise, ce n’est pas seulement soutenir le tourisme… Vous apportez le sourire aux habitants, qui seront ravis de voir des visiteurs. Vous soutenez l’économie en fournissant du travail à ceux qui travaillent dans la restauration, l’hôtellerie, mais aussi le nettoyage, la construction, la logistique, l’agriculture, … Autant de domaines qui seront sollicités à chaque fois que quelqu’un comme vous montrera son soutien en séjournant sur l’île.

Lombok

Nos partenaires ont constaté que le sud de l’île était parfaitement équipé pour recevoir des touristes, et vous bénéficiez en plus de tarifs avantageux… Découvrez notre offre de soutien avec notre combiné Bali-Lombok comprenant :

  • Les vols avec Cathay Pacific en classe économique (Zurich - Hong Kong - Denpasar (Bali) - Hong Kong - Zurich)
  • 5 nuits à Bali à l'hôtel Sol House Bali Legian en catégorie House Room, y compris tous les transferts privés, petit-déjeuner, et une nuit gratuite offerte
  • Les vols entre Bali et Lombok avec Garuda Indonesia en classe économique
  • 4 nuits à Lombok avec notre programme spécial Lombok Recovery, à l'hôtel Novotel Lombok Resort and Villas en catégorie de chambre Superior
  • 3 nuits à Bali à l'hôtel Aniniraka Resort en catégorie Deluxe Double, y compris tous les transferts privés et le petit-déjeuner

Novotel Lombok Resort and Villas

A Lombok, nous avons inclus plusieurs avantages. Premièrement, vous bénéficierez à votre arrivée d'un massage traditionnel de 60 minutes, l'idéal pour vous détendre et être zen pendant votre séjour à Lombok. Vous pourrez également en profiter un autre jour si vous ne souhaitez pas en profiter à votre arrivée.

Massage

Le 2ème jour, vous pourrez vous immerger parmi les locaux en vous rendant sur le marché. Ce sera l'occasion de faire quelques rencontres, mais aussi quelques achats qui aideront certainement les locaux.

Marché local

Le soir, c'est une session de yoga qui vous sera proposée au coucher du soleil. En fonction des conditions météo, cette session pourrait être reportée un autre jour où alors au lever du soleil.

Yoga

Le 3ème jour, c'est une promenade qui vous est proposée en début de soirée, sur la colline Bukit Merese. Vous y aurez alors une très belle vue sur toute la côte Sud de Lombok.

Bukit Merese

Vous aurez également du temps libre pour profiter et vous détendre, à votre rythme. L'hôtel vous propose plusieurs activités à payer sur place, vous pouvez également profiter de la plage ou des installations de l'hôtel. Notez que pendant tout le séjour, vous aurez droit à 25% de réduction sur tous les soins en spa ainsi que sur la nourriture et les boissons (hors boissons alcoolisées). L'offre vous est proposée en catégorie de chambre Superior, mais est également disponibles en catégories Deluxe Terrace ou Garden Pool Villa One Bedroom.

Superior Superior

Deluxe Terrace Deluxe Terrace

Garden Pool Villa Garden Pool Villa One Bedroom

Soutenez Lombok grâce à notre offre proposée à partir de CHF 1'350.- par personne, valable pour les séjours jusqu'au 31 mars 2019 uniquement. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez modifier cette offre, qu'il s'agisse de prolonger le nombre de nuits sur Lombok ou de séjourner dans de meilleurs hôtels à Bali. Nous pouvons également vous proposer à Bali un forfait 3 excursions anglophones à CHF 70.-. De plus, pour toute réservation effectuée avant le 31 décembre 2018, nous vous offrons CHF 50.- de réduction sur la package, soit un total dès CHF 1'300.-* par personne !

* prix sur la base des disponibilités aériennes au 01.10.17

Lombok

Pour plus d'informations et pour réserver : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.com


Situation actuelle à Lombok (Indonésie)

Comme vous le savez, il y a eu deux importants tremblements de terre sur l'île de Lombok, voisine de Bali. Tous nos clients séjournant à Lombok et sur les petites îles de Gili sont sains et saufs et ont été évacués vers Bali.

Jusqu'à la fin du mois d'août, voire jusqu'à la mi-septembre ou plus tard encore si nécessaire, nous ne proposons plus ces destinations et tous les clients devant y séjourner seront relogés à Bali ou ailleurs en fonction de leurs souhaits et possibilités.

Plage

Nos partenaires locaux inspecteront dès que possible les lieux et en particulier les hôtels afin de déterminer quels hôtels pourront accueillir nos clients et à partir de quand.

Nous entendons bien relancer au plus vite le tourisme afin de soutenir les populations locales. Vous pourrez découvrir prochainement nos offres spéciales pour Lombok.

Nos pensées et nos prières vont aux personnes touchées par le tremblement de terre à Lombok. 

Montagne


Les nouvelles d'Alain en direct de la Thaïlande - Mars 2018

Tous les mois, retrouvez les dernières infos en direct de la Thaïlande par Alain, notre partenaire francophone sur place. Dernières tendances et bons plans, découvrez les conseils d'Alain, qui vit à Bangkok depuis des années. Et s'il vous a fait rêver et que vous souhaitez découvrir le Pays du Sourire, n'hésitez pas à nous contacter !

Phra Viharn

"A peine a-t-on souhaité la bonne année qu’on passe le nouvel an chinois, et le nouvel an thaï va bientôt montrer le bout de son nez. Les écoles ferment pour les vacances d’été et les week-ends ou vacances riment souvent avec la plage. Alors si Phuket, Khao Lak, Krabi, Samui sont les destinations balnéaires les plus prisées des touristes étrangers, d’autres réunissent locaux et étrangers. Moins connue et moins fréquentée aussi que sa grande sœur Hua Hin, Pranburi est à moins de 30 minutes en voiture. Elle offre de jolies plages tranquilles avec des boutiques-hôtels, pour ceux qui cherchent un lieu pour se ressourcer près de la capitale. Au sud-est, l'ile de Samed est aussi une destination prisée des gens de Bangkok le weekend, une petite ile avec de belles plages de sable fin, et un choix d’hébergements, en 30 minutes de bateau seulement depuis Rayong. Si vous recherchez la tranquillité avant tout, nous vous conseillons d’y séjourner en semaine.

Hua Hin

Plus à l’est, Koh Chang est facilement accessible par les nombreux ferries qui font la navette avec le continent. Plus on a va au sud de l’ile et moins la côte ouest est fréquentée, avec de très jolies plages et de petits hôtels pour ceux qui ne recherchent pas le luxe avant tout. Proche de Koh Chang et du Cambodge et si loin de tout, Koh Kood vit sa vie, peu de bateaux pour y accéder, pour préserver sa tranquillité. Koh Kood est nature et mer aussi avec le snorkeling et la plongée, c’est aussi quelques très belles plages et une poignée d’hôtels intéressants. L’autre destination « secrète » au sud, c’est Kanom sur le continent, un peu snobée par l’ile de Samui toute proche qui retient toutes les lumières (et c’est tant mieux). On laisse les hôtels de luxe et les grosses structures pour de petites unités qui s’étalent sur des plages dorées et des décors de carte postale. Et en plus la côte avec ses falaises « plissées », sa faune, ses ilots, sont autant de découverte… On aime… Voilà juste quelques destinations balnéaires loin des foules, à découvrir ou redécouvrir.

Khanom

N’allez pas croire que nous travaillons sur les plages à l’ombre des cocotiers. Non, nous vivons dans « l'enfer de Bangkok » avec ses embouteillages, sa pollution, et ses étals de faux produits de luxe en pleine rue (ça excite le touriste mais pas le local)… mais c’est aussi un autre côté des choses. Lorsqu’un agent nous contacte, de quoi parle-t-il ? Du froid, de la pluie et du ciel gris pendant des mois, alors on essaie d’imaginer comment c’est, quand ici on doit raser les trottoirs pour se protéger du soleil et acheter sans cesse boissons et fruits divers pour éviter la déshydratation. On a pour ça les 7 Eleven, petites épiceries ouvertes 24h/24h, à chaque coin de rue ou presque, on y entre avec bonheur pour la fraicheur et y acheter snacks, boissons, dentifrices, cigarettes etc... et même y payer ses notes d’électricité et de téléphone. Généralement devant ou tout près d’un 7 Eleven, on bute contre un restaurant en plein air où les multiples vendeurs, à toute heure du jour et de la nuit (ils se relaient en un ballet très réglé), vendent salade de papaye brulante d’épices, brochettes, soupes, et mets divers, avec toutes sortes de sauces dans des petits sacs plastiques fermés par un élastique impossible à défaire… Et pour les embouteillages nous avons trouvé la parade avec les motos taxis, toujours là, ils se faufilent aussi bien entre les voitures que sur les trottoirs… Et si vous ne le savez pas encore, ici nous sommes tous des VIP, salués au garde à vous par les gardiens d’immeubles, de centres commerciaux, de stations de métro, banques etc... alors si vous n’êtes ni président, ni premier ministre, ni super star de la chanson, vous pouvez être tout cela tous les jours ici, en gardant vos lunettes noires et sans être dérangés…"

Bangkok

Pour plus d'informations : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.com


Déclaration officielle sur la situation de l'état du Rakhine au Myanmar

Nous avons reçu aujourd'hui une information importante de notre partenaire en Birmanie concernant la situation politique et sociale dans le pays. Nous souhaitons vous partager ce communiqué afin de vous rassurer en ce qui concerne les conditions dans le pays, malheureusement dépeintes négativement dans nos médias.

Bago (Pégou)

Chers amis et partenaires,

Je suis Thomas, représentant de La Perle Noire au Myanmar, et j’ai fait de Yangon mon « chez moi » depuis maintenant 8 ans.

Tout d'abord, je profite de l'occasion pour remercier La Perle Noire de sa confiance et de nous avoir choisi comme partenaire au Myanmar. Je me rends compte qu'il y a beaucoup d'options parmi lesquelles choisir et nous apprécions la confiance que vous accordez à notre équipe, pour prendre soin de vos clients sur place.

Je voudrais revenir sur la situation dans l'État du Rakhine au Myanmar. J’espère qu'en apportant des clarifications à la situation, vous serez à nouveau pleinement confiant pour découvrir le Myanmar.

Le Myanmar a une longue histoire de conflits ethniques, dont beaucoup sont encore en cours. Les troubles récents dans le nord-ouest de l'État du Rakhine ont attiré l'attention de la communauté internationale sur le sort des Rohingyas apatrides. Leur situation a également des racines historiques profondes, et, est peut-être l'une des questions politiques et humanitaires les plus complexes de notre temps. Bien que la violence ne soit jamais la solution, la situation est beaucoup plus complexe qu'elle ne l'est rapportée par la presse étrangère. Il a été difficile de voir que les médias internationaux et les militants « de salon » suggéraient que le gouvernement du Myanmar évitait de résoudre un problème qui leurs semblaient facilement solvable. Il n’en ait rien.

En effet, sur une note plus positive, je suis heureux d'annoncer que les gouvernements du Myanmar et du Bangladesh, avec le soutien de conseillers internationaux experts, ont travaillé sur un plan de réinstallation pour tous les réfugiés. En outre, les gouvernements respectifs, les médias locaux crédibles et certains médias internationaux ont annoncé publiquement que la sécurité et le contrôle dans les zones touchées avaient été rétablis. Les zones touchées de l'État de Rakhine reçoivent à présent une aide locale et internationale pour les aider dans la reconstruction.

Pourtant, le Myanmar continue de pâtir des retombées de la couverture médiatique internationale, des activistes appelant à des sanctions, des entreprises internationales repensant leurs investissements et de nombreux touristes annulant leurs projets de voyage.

Je crois fermement, comme beaucoup d'autres dans la communauté touristique, que le boycott du Myanmar n'est pas la bonne solution. Le gouvernement et l'armée reçoivent des avantages financiers négligeables du tourisme alors que des milliers d'emplois et d'entreprises locales dépendent uniquement de ce même secteur. De même, l'échange d'information et d'idées rendu possible lorsque des visiteurs internationaux interagissent avec des résidents locaux du Myanmar est essentiel pour aider à informer le monde extérieur et à prévenir de futurs cas d'oppression dus à l'isolement.

Ce message n’a pas pour objectif de passer sous silence les tragédies récentes et la crise humanitaire en cours, mais plutôt de vous apporter une perspective différente, d'une personne vivant au Myanmar, qui est profondément passionnée par le pays et ses habitants et qui est préoccupée par son avenir.

Au nom de notre équipe, j'espère que ces commentaires vous rassureront et que, ensemble, nous pourrons continuer à soutenir les travailleurs de l'industrie touristique du Myanmar et leurs familles. Nos équipes vérifient soigneusement et adaptent les itinéraires pour s'assurer que vos clients puissent découvrir le meilleur du Myanmar.

Sincères amitiés,

Thomas

Birmanie : dîner localJulien en Birmanie en octobre 2017 : son guide lui a appris à manger avec les mains lors d'un dîner local !

Pour plus d'informations ou pour réserver : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.com


Nouvel accès à l'aéroport de Genève par l'autoroute

Attention lors de vos prochains voyages ! A partir du 15 septembre 2016, la sortie n°6 sera fermée, il faudra emprunter la sortie n°7 pour vous rendre à l'aéroport de Genève ! Vous pouvez consulter les informations qui suivent, issues de la Newsletter de l'aéroport de Genève.

 

 Accès à l'aéroport depuis l'autoroute via la sortie N°7
(sortie N°6 fermée)

Pour vous rendre à l’aéroport par l'autoroute dès le 15 septembre 2016, sortez à la n° 7 et non plus à la n° 6 qui sera fermée.

Attention : la sortie n°7 précède la n°6.

Pourquoi ce changement?
Pour remettre en service la bretelle d'entrée inutilisée depuis plusieurs années, située pratiquement au même endroit que la sortie 6. Elle va permettre à tous les véhicules sortant des parkings du côté Est, notamment le P26, le parking Palexpo et aussi les P47 et P49 de rejoindre plus facilement l'autoroute en direction de la France.

Avantage de cette mesure
Le trafic qui transite devant l'aéroport puis sur la route de Pré-Bois sera allégé.

 

Pour plus d'informations et pour réserver un voyage au départ de l'aéroport de Genève : Appelez nous au 027 485 42 10 ou par mail à voyages@laperlenoire.ch 


Informations pour vos futurs voyages avec des mineurs

Nous vous transmettons les dernières informations de la Fédération Suisse du Voyage. L'article qui suit est extrait de leur Newsletter la plus récente et vous mets en garde à certaines formalités sur les voyages avec des mineurs, notamment si ceux-ci ne possèdent pas le même nom de famille que vous (camarade de classe, divorce, famille recomposée, ...).

image from www.srv.ch

Voyages à l’étranger avec des mineurs

Le magazine «Beobachter» s’est basé sur un cas concret pour informer ses lecteurs sur le sujet «Voyager avec des mineurs». Les faits: une femme souhaitait partir en vacances à Grande Canarie avec ses deux petits enfants qui portent le nom de son ex-mari. Au moment de l’enregistrement, on lui a demandé de présenter le document attestant qu’elle est la mère des enfants et que l’ex-mari a autorisé le voyage.

Des problèmes peuvent surgir en l’absence d’autorisation des parents lorsque des familles emmènent un autre enfant en vacances (par ex. un camarade de classe) ou qu’une personne part en voyage avec son filleul.

La compagnie aérienne doit se couvrir pour ne pas être accusée d’avoir favorisé un enlèvement d’enfant et de nombreux pays – en particulier d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud – exigent impérativement une autorisation écrite des parents ne participant pas au voyage. Certains Etats à l’instar des Etats-Unis, du Canada et de l’Afrique du Sud (voir notre newsletter du 23.12.15) appliquent aussi des dispositions très strictes en la matière.

Que doit comporter l’autorisation?

  • Nom, adresse et numéro de passeport/carte d’identité ainsi que numéros de téléphone fiables des parents détenteurs de l’autorité parentale.
  • Nom, adresse et numéro de passeport/carte d’identité des adultes qui voyagent avec l’enfant.
  • Nom, adresse et numéro de passeport/carte d’identité de l’enfant.
  • Durée et dates du voyage (destination, itinéraire, numéro de vol).
  • Transfert de la responsabilité de l’enfant à la personne autorisée pour la durée du voyage.
  • Autorisation accordée aux accompagnants de l’enfant de fournir à ce dernier une assistance au cours du voyage en cas d’urgence (médicale), par exemple en l’amenant chez le médecin ou en allant lui rendre visite à l’hôpital.

L’autorisation doit-elle être authentifiée?

  • Bien entendu, l’autorisation doit être signée par les parents de l’enfant (avec mention de la date), mais aussi par tous les adultes voyageant avec l’enfant.
  • La situation est encore plus sûre sur le plan juridique si les signatures des parents détenteurs de l’autorité parentale ont été légalisées par un notaire. Attention: différents pays l’exigent même expressément – veuillez consulter les dispositions d’entrée sur le territoire applicables.
  • Selon les dispositions en vigueur dans certains Etats, il faut présenter une copie du passeport ou de la carte d’identité des parents détenteurs de l’autorité parentale ou encore une copie de l’acte de naissance de l’enfant, voire une copie certifiée conforme ou une copie traduite et certifiée conforme (par exemple pour l’Afrique du Sud).

Quelques communes mettent à disposition un formulaire d’autorisation pour enfant non accompagné de ses parents. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre commune pour savoir si tel est le cas. Vous trouverez un exemple de ce type de document sur le site web de la commune de Nendaz.

Plus amples informations dans l’article du «Beobachter» (en allemand)
  


Important si vous voyagez aux USA !

États-Unis : pas d'accès aux avions pour les appareils électroniques déchargés !

L'agence américaine du transport aérien vient d'annoncer un renforcement des mesures de sécurité autour des appareils électroniques. S'ils sont déchargés et ne peuvent être allumés lors du contrôle, ils ne pourront pas être emmenés à bord. Cette mesure concerne aussi bien les touristes que les professionnels en déplacement à destination des États-Unis. 

Suite de l'article de www.commentcamarche.net

343A4703